Catégories
Lithotherapie

Absinthe (Artemisia absintium L.) | In Natura Felicitas

 

Description
Artemisia absintium L.

Plante herbacée vivace, de 20 à 130 cm de haut, avec un rhizome souterrain dur et ramifié.

Les feuilles, divisées en lobes aigus, sont gris-vert dans la partie supérieure et pâles dans la partie inférieure en raison de la présence de duvet.

Elle produit une inflorescence en forme de panicule composée de panicules composées pyramidales, formées par de très nombreuses têtes hémisphériques jaunes.

Les fruits sont de très petits akènes, qui fleurissent de juillet à septembre.

Selon la tradition, le nom Artemisia dérive d’Artemisia, déesse de la chasse et protectrice des plantes médicinales aux propriétés utiles à l’organisme féminin, selon d’autres, il dérive du nom Artemisia, épouse de Mausolo et reine de Caria.

L’extrait d’absinthe est utilisé dans le vermouth, une liqueur apéritive bien connue pour stimuler l’appétit.

Drogues utilisées : feuilles et sommités fleuries.

Ce qu’il contient

Huile essentielle (cadinène, camazulène, fellandrine, myrcène, pinène, sabinène, thuyone). L’alcool de Tujlico. Glucosides amers (absintine, anabsintine et armoise). Sels de potassium et de manganèse.

Les huiles essentielles, dont le sesquiterpène, les lactones et la thuyone, contiennent deux principaux amers de nature glucosidique : l’absintine et l’anabsintine. La α-tujone et la β-tujone, sont des monoterpènes, présents dans l’huile essentielle et dans les parties aériennes de l’Artemisia absinthium.

La thuyone est une cétone et un terpénoïde qui existe sous deux formes stéréoisomères : α-tujone et β-tujone. Il a une odeur de menthol. On le trouve dans l’absinthe en quantités modestes et dans la tanaisie.

À quoi sert-il ?

Peoprietà aigre-tonique, eupeptique, digestif. Vermifuge. Emmenagogues.

Remède utile pour l’atonie gastro-intestinale, les flatulences et les spasmes gastriques.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’amer aromatique stimule la sécrétion chloropeptique, a une action antispasmodique.

Comment prendre

Infusion : 2 ou 3 g dans 200 ml d’eau.

Poudre : 1 g par dose, 2 ou 3 fois par jour.

Teinture F.U. : 20 gtt par dose, avant les repas, 2 fois par jour.

Extrait fluide : 20 gtt pro dose, 3 fois par jour.

Extrait sec : 100 mg par dose, 3 ou 4 fois par jour.

Huile essentielle : 2-3 gtt pro dose 2 ou 3 fois par jour.

Mode d’emploi

Effets secondaires

L’abus d’absinthe, en particulier les formes hydro-alcooliques, peut provoquer une excitation S.N.C. avec des convulsions.

Contre-indications

Ne pas administrer pendant la grossesse et l’allaitement, cela rend le lait amer. Ne pas administrer en cas de gastrite et d’ulcère.

Recommandations

Respectez les doses indiquées.

Le ministère de la santé (circulaire n° 2 du 25 novembre 2004, publiée au Journal officiel n° 302 du 27 décembre 2004) a inclus l’huile d’Artemisia absinthium L. dans une liste d’extraits de plantes non autorisés dans les compléments alimentaires. Le capitula, l’herba c. floribus et le folium de l’Artemisia absinthium L., en revanche, ont été inclus dans la liste des extraits de plantes autorisés dans les compléments alimentaires.

Références officielles
F.U. IX Ed. 1991, Ph. Fr. X.
Références bibliographiques