Catégories
Alimentation

Anis vert (Pimpinella anisum L.)

 

Description
Pimpinella anisum L.

Plante d’origine orientale, originaire du Moyen-Orient et de Grèce, très répandue dans le bassin méditerranéen.

C’est une plante herbacée annuelle, avec une tige ramifiée, pubescente, de 50 à 80 cm de haut.

Les feuilles sont alternativement de couleur blanc verdâtre et divisées en petites feuilles, divisées en fines bandes.

Les fleurs sont regroupées dans des parapluies à 8 ou 15 rayons, petits et blancs. Les fruits sont 2 méricarpes attachés ovoïdes, de 3 ou 4 mm de long, gris verdâtre, parfumés et à la fois sucrés et épicés.

Décrite par Hippocrate pour éliminer le mucus du système respiratoire et par Pline pour faciliter la digestion et contre les intempéries.

Drogues utilisées : fruits (improprement appelés semences).

Ce qu’il contient

Huile essentielle (anéthole, α-pinène, limonène, méthylcavicole, anisochétone, anisaldéhyde). Cumarine et furocumarine. Flavonoïdes. Phytostérols. Les alcools triterpéniques.

L’anéthole est un composé aromatique largement utilisé dans la nature, dans les huiles essentielles. Elle est caractéristique de l’aneth, de l’anis et du fenouil.

Utilisation

Plante aromatique, carminative et digestive.

Utilisé dans le traitement symptomatique des troubles digestifs avec sensation de gonflement abdominal. Insuffisance digestive, éruptions et flatulences.

Adjuvant dans le traitement du syndrome du côlon irritable.

Dyspepsie, spasmes du tube digestif, météorisme, gastralgie et coliques. Augmente la sécrétion de lait.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Il stimule la sécrétion gastrique, favorise une meilleure digestion, en exerçant une action carminative et antifermentaire sur l’intestin.

Elle a une action antibactérienne et antifongique, contre plusieurs germes, notamment Staphylococcus aureus, Clostridium sporogenes, Proteus vulgaris, Escherichia coli, Alcaligenaes faecalis et Flavobacterium suaveolens.

Comment utiliser

Infusion : 4 g dans 200 ml d’eau après les principaux repas.

Extrait sec : 200 mg par dose, 2 ou 3 fois par jour.

Extrait fluide : 20 gtt pro dose, 3 fois par jour.

U.F. de teinture : 30 à 40 gtt par dose, 3 fois par jour.

Huile essentielle : 3-5 gtt pro dose, 3 fois par jour.

Mode d’emploi

Contre-indications. L’essence d’anis pur, à fortes doses, peut manifester des effets convulsifs.

Effets secondaires : vous pouvez parfois avoir des réactions allergiques photosensibles de la peau en raison de la présence de furocumarine. Troubles gastro-intestinaux. Un dosage élevé peut entraîner une relaxation musculaire, une analgésie, un sommeil, des tremblements, une intoxication, une congestion cérébrale et des convulsions.

Recommandations : Les sujets dont la sensibilité à l’anéthole est connue doivent éviter d’utiliser des graines d’anis. Évitez les aliments flatulents : légumineuses, chapelure, châtaignes, etc.

Références officielles

F.U. IX Ed. 1991, F.U. X Ed. 1998, ESCOP fascicule 3.

Références bibliographiques

Coal R. Planta medicamentum naturae – Aromathérapie, gemmothérapie et phytothérapie, Dibuono edizioni srl, Villa d’Agri (PZ), nouvelle édition 2008.